Archives expositions —

Revenir au menu

Expositions été - automne 2015

du 28 juin au 1er novembre

Mur/Murs. Peinture, dessin / architecture

avec Max Charvolen, Christophe Cuzin, Michel Duport, Gilgian Gelzer, Christian Lhopital, Olivier Nottellet, Soizic Stokvis, David Tremlett et Eric Winarto

Fortement remanié à la fin du XIXe siècle, le château du Domaine de Kerguéhennec conserve un ensemble important de peintures murales, restaurées au début des années 2000. S’appuyant sur cet important corpus, neuf artistes ont été invités à réinterpréter les murs neutres du premier  étage, avec les moyens de la peinture et du dessin. Chaque artiste a investi sa propre salle, nous interrogeant sur les relations que peuvent entretenir aujourd’hui peinture, dessin et architecture.

Un film 26 min sur le montage de l’expo a été réalisé par Illés Sarkantyu, assisté par Noé Le Saint. Il est diffusé au rez-de-chaussée du château tout au long de l'expo (Entretiens avec les artistes : Sophie Lecomte / Production Domaine de Kerguéhennec - Département du Morbihan)

Voir la bande annonce du film en cliquant sur le lien suivant :

Mur / Murs

Voir le film en intégralité(30') en cliquant sur le lien suivant :

Mur / Murs

WHERE WHAT WAS

Paul Wallach

L’exposition présente un choix d’œuvres de Paul Wallach, artiste d’origine américaine installé en France dans les années 90. Dans les vastes volumes des écuries, ses sculptures, créées à partir de matériaux modestes (morceaux de bois et de tissu, bouts de ficelles, clous...), semblent tenir par un juste équilibre, fragile et subtil, qu’il obtient par la recherche permanente d’un centre de gravité. La qualité des ombres au sol et sur les murs et la manière dont les œuvres occupent l’espace incitent le spectateur à multiplier les points de vue.

En collaboration avec la Galerie Jaeger Bucher et le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole.

En contrepoint

François Daireaux, sculpteur, photographe, vidéaste, parcourt le monde depuis une vingtaine d’années attentif aux personnes, aux lieux, aux gestes et aux objets. Sous le titre générique La Distance allusive, films, le contrepoint présente une sélection de ses films.

Nicolas Fedorenko, sculpteur, peintre, dessinateur, graveur, installe l’une de ses œuvres dans le parc du Domaine. À cette occasion, en écho, il présente deux autres sculptures dans la chapelle. L’ensemble renouvelle le dialogue entre figures et paysages (ces trois sculptures ont eu le soutien de "Arts à la pointe" en 2014).

Claire Lesteven, photographe familière des grands espaces urbains, s’est confrontée à l’environnement paysager et botanique du Domaine durant une résidence de création au printemps. Elle investit l’aile Est du rez-de-chaussée du château avec un ensemble de photographies au sténopé et un film réalisés in situ.

 

Expositions du printemps 2015

1er mars - 31 mai 2015 - Du mercredi au dimanche, de 12h à 18h

A partir du 1er mars, Le Domaine de Kerguéhennec présente au printemps trois expositions monographiques : François Aubrun (peinture), Vincent Barré (sculpture), Clémence van Lunen (céramique).

 Ce sera aussi l'occasion d'inaugurer les 2 nouvelles sculptures du parc créées in situ par Roland Cognet et Matthieu Pilaud suite à leurs résidences respectives au Domaine en 2014.

François Aubrun (1934-2009)

C’est une invitation à découvrir, pour la plupart d’entre nous, un très grand peintre, encore trop peu connu. L’exposition retrace, à travers une cinquantaine de peintures et un ensemble de dessins, le parcours, de 1962 à 2008, d’un artiste qui a peint sans relâche, dans le silence et la solitude de son atelier, installé face à la montagne Sainte-Victoire, sur les hauteurs d’Aix-en-Provence, à l’endroit même où Cézanne venait travailler. A l’instar de son grand ainé, mais aussi de son ami Tal Coat, qui a vécu là durant les années 40, Aubrun a construit un œuvre nourri de la sensation de la chose vue, et en particulier du paysage. Il partage avec eux la même capacité d’abstraction, ou plus exactement d’extraction. Il saisit magnifiquement la mouvance du monde et des éléments tout en nous donnant le sentiment de leur permanence. Plusieurs peintures seront présentées dans la bergerie, en regard de celles de Tal Coat.

Vincent Barré

Vincent Barré investit les vastes volumes des écuries et le bassin de la cour d’honneur avec un ensemble de sculptures et de dessins. Bien que s’inscrivant formellement dans le champ de l’abstraction, ses sculptures ne sont pas sans évoquer des formes connues, des éléments d’architectures (colonnes, érigées ou tombées), ou des figures (troncs, torses). Elles constituent les éléments premiers (archaïques) d’un possible récit, où se forment des images qui dialoguent avec d’autres images d’autres époques et civilisations : le sens, qui ne se donne jamais immédiatement ni de manière univoque, se construit à travers la présence des œuvres dans l’espace et par l’expérience, mentale et physique, qu’en fait le visiteur qui déambule parmi elles.

Clémence van Lunen

Au rez-de-chaussée du château, parmi les ornements et les dorures des lambris, des fleurs dans des vases ou des pots… Rien de plus normal dans une telle maison, sinon que ces fleurs de grès émaillé, aux dimensions monumentales et aux formes jubilatoires, sont l’œuvre d’un sculpteur, Clémence van Lunen. Jamais ses céramiques qui flirtent non sans malice avec les arts décoratifs, ne deviennent des images ou des objets, tant la puissance du geste, parfois même dans son excès, et la pensée-sculpture établissent le primat de la forme. Ces fleurs-vases-pots semblent trouver naturellement leur place dans cet environnement domestique. Une manière magistrale de réinterpréter, et de ré-enchanter, dans un répertoire plutôt baroque, le décor néo-renaissant de la fin du XIXe siècle.

 

Tal Coat

exposition permanente (ouverte toute l'année, du mercredi au dimanche)

Dans la bergerie, c'est la collection Tal Coat constituée depuis 6 ans par le Département du Morbihan qui fait l'objet, depuis l'été 2013, d'une exposition permanente. Les visiteurs y découvrent une sélection de cet ensemble exceptionnel d'oeuvres de Pierre Tal Coat, figure majeure de la peinture du XXe siècle, sous la forme d'un parcours chronologique ponctué par des séquences thématiques.

Plus d'infos sur la collection départementale Tal Coat du Domaine de Kerguéhennec

Fondation Maeght. De Giacometti à Tàpies, 50 ans de collection

du 22 juin au 2 novembre 2014

Exposition présentée dans le cadre des 50 ans de la Fondation Maeght, 22 juin-2 nov. 2014

 

Alberola, Alechinsky, Arroyo, Bergman, Chillida, Cueco, Degottex, Francis, Franta, Fredrikson, Gäfgen, Giacometti, Godart, Hantaï, Hartung, Le Gac, Lechner, Madden, Marden, Messagier, Meurice, Michaux, Moninot, Monory, Palazuelo, Parant, Pincemin, Rebeyrolle, Recalcati, Riopelle, Rouan, Soulages, Stämpfli, Tal Coat, Tàpies, Ubac, Van Velde, Viallat, Voss

 

En contrepoint :

[chapelle] Installation de Laurence De Leersnyder
[bassin, château] Ludwig, de Julien Perrier (sculpture)
[château] Installation d'Illés Sarkantyu (photographie)

 

Nouvelles sculptures dans le parc :

Ana, de Jean-Gabriel Coignet (don exceptionnel de Florence et Daniel Guerlain)
N'habite plus à l'adresse indiquée, de Jean-François Feuillant

 

Voir la publication Carnet d'exposition Fondation Maeght. DeGiacometti à Tàpies, 50 ans de collection (éd. Domaine de Kerguéhennec)

 

Figure(s) & Paysage(s)

du 2 mars au 25 mai 2014

Du mercredi au dimanche, de 12h à 18h

 

Avec Élise Beaucousin (dessin), Daniel Challe (photographie), Katerina Christidi (dessin), Jonas Delhaye (photographie), Isabel Duperray (peinture), Marcel Dupertuis (sculpture), Marine Joatton (dessin, peinture), Angélique Lecaille (dessin, sculpture), Illés Sarkantyu (photographie, vidéo)

 

Voir le numéro spécial de Semaine, n°363, consacré à l'exposition

Sur le motif

du 20 octobre au 29 décembre 2013 (mercr-dim, 12h-18h)

Ricardo Cavallo, Jean-Jacques Dournon, Jacques le Brusq

Sur le motif : Ricardo Cavallo [écuries], Jean-Jacques Dournon et Jacques Le Brusq [château]

La programmation d’automne au Domaine de Kerguéhennec invite trois artistes autour de la question du paysage et du motif, Ricardo Cavallo, Jean-Jacques Dournon et Jacques Le Brusq. Il ne s’agit pas tant d’une exposition de groupe thématique que de trois expositions personnelles réunies par une préoccupation commune. L’occasion pour le Domaine de Kerguéhennec, dont l’un des axes majeurs est la question du paysage, de s’interroger sur une pratique ancienne qui, loin d’être obsolète, réactive la question de la peinture de paysage.

 

En contrepoint :

Iracema Barbosa [bibliothèque du château] 

Benoît Sicat [chapelle]

Illés Sarkantyu [château] : film sur Ricardo Cavallo

François Dilasser. L'atelier - Oeuvres choisies 1972-2007

du 30 juin au 29 septembre 2013

François Dilasser. L'atelier - Oeuvres choisies 1972-2007

Prévue de longue date, cette exposition va revêtir, du fait de la disparition récente du peintre (septembre 2012), un caractère rétrospectif dont elle n’avait pas l’intention initialement. Pensée en étroite affinité avec la compagne de l’artiste, Antoinette, qui a partagé, en écrivain, l’intimité du peintre dans le quotidien du travail d’atelier, l’exposition montrera des œuvres que l’artiste a toujours souhaité conserver à ses côtés et qui l’ont accompagné dans sa recherche picturale. Elle présentera, depuis le début des années 70, l’itinéraire de l’un des peintres les plus singuliers de sa génération.

 

Ulysses, l'autre mer

Dans le cadre du projet Ulysses, L’autre mer mis en œuvre par le FRAC Bretagne sur l’ensemble du territoire régional, à l’occasion des 30 ans des Frac, le Domaine de Kerguéhennec exposera une œuvre vidéo de Marcel Dinahet durant tout l’été.

Le fil rouge de l’événement sera la performance imaginée par Mark Geffriaud, intitulée The Tide [la Marée], (2010) : la lecture personnelle et silencieuse de l’Odyssée d’Homère sera effectuée dans chaque lieu d’exposition, en continu dans toute la région.

www.fracbretagne.fr

 

Gabrielle Conilh de Beyssac et Jules Guissart

A peine sortis de l'école des Beaux-arts, Gabrielle Conilh de Beyssac et Jules Guissart, accueillis en résidence au Domaine au printemps, investissent la chapelle du Domaine. Articulant pratique personnelle et travail en commun, leur travail de sculpture, dessin, installation s'attache aux lieux, aux objets et à leurs usages, invitant les visiteurs à poursuivre le processus engagé dans le travail de recherche.

Collection Tal Coat

En 2008, le Département du Morbihan a décidé de créer, au sein du Domaine de Kerguéhennec, propriété départementale, un centre de recherches dédié à Pierre Tal Coat. Depuis cette date a été constituée, par voie d’achats et de dons, une collection de quelque 1.000 peintures, aquarelles, dessins et gravures originales.
À compter de cet été, une exposition permanente, dont l’accrochage sera régulièrement renouvelé, présentera cet ensemble exceptionnel aux visiteurs du Domaine, dans la bergerie.