Actualités / agenda

Statut (actu/agenda): 
Agenda

Expositions d’automne

du 21 octobre au 30 décembre 2012

Le Domaine de Kerguéhennec poursuit sa réflexion autour du paysage et de l’architecture avec Jérôme Boutterin (peinture), Franck Gérard (photographie) et Claire-Jeanne Jézéquel (sculptures). En contrepoint, sont présentées les créations d’Elise Beaucousin, d’Elodie Boutry et de Julien Laforge, suite à leur résidence au domaine. Et c’est une 24e sculpture, celle de Bauduin, qui vient enrichir le parc.

 

Suivez le guide ! Approfondissez votre regard sur les expositions en échangeant avec une médiatrice. Visite accompagnée de l’exposition 
chaque dimanche à 15h - Entrée libre

Daniel Challe

De septembre 2012 à septembre 2013

L’histoire d’un ruisseau, même de celui qui naît et se perd dans la mousse, est l’histoire de l’infini.
Elisée Reclus, Histoire d’un ruisseau

« Enfant j’aimais les rivières, je me souviens de leurs noms dans mon pays natal en Haute-Savoie : le Fier, le Chéran, le Thiou qui se jette dans le lac d’Annecy. Chaque rivière est singulière comme chaque arbre qui pousse au fil de son cours. C’est ce que découvre le pêcheur à la ligne, le promeneur ou le photographe en suivant son tracé dans le paysage. J’ai découvert la Claie au fil de mes promenades dans les Landes de Lanvaux, attiré par son magnétisme, sa beauté sereine, sa découverte dans les métamorphoses de la lumière. Elle prend sa source près de Saint-Allouestre, traverse le Domaine de Kerguéhennec avant de confluer dans l’Oust quelque soixante kilomètres plus loin à Saint-Congard. Je photographie la rivière et quelques personnages qui la fréquentent avec une chambre 4 x 5 inch, héritée des opérateurs du XIXe siècle, lentement, au fil des jours et des saisons et loin de l’agitation de notre monde. La rivière m’encourage, m’apprend, me prodigue ses dons. Plus j’avance dans mon travail de photographe, en vieillissant, plus je ressens le besoin de simplicité, de clarté, de cohérence, de paix. J’écoute les feuilles des arbres frissonner au bord de l’eau, la promesse de la beauté de la nature, cet infini du Voir qui est la tendresse accordée à notre monde et à ses paysages. » Daniel Challe, 2013

www.danielchalle.com

www.ddab.org/fr/oeuvres/Challe

Jonas Delhaye

D’octobre à décembre 2012

« Habiter un espace. Cette question qui s’est posée au Domaine fut finalement celle de la constituante même d’une résidence. Résider. Est venue cette impression claire qu’une résidence est bien sûr le temps du faire, mais formée et transformée par bien plus ; ce que l’on y vit, le temps que l’on traverse, les rencontres, visiteurs ponctuellement anonymes et faucon quotidien, le passage des couleurs caduques… Aussi, acceptant les occurrences, au-dedans de la résidence apparaissent les résidentes.

La notion d’habitat fait ainsi surface dans le processus de travail et me permet de questionner l’appréhension d’un lieu. La chambre noire construite à l’échelle du corps devient un objet nomade et modulable ; objet qui arpente, se fixe, repart, entre l’appareil de photographie et l’habitat, de toute manière une chambre habitée. Ici, la photographie est envisagée non pas dans la seule perspective de la production d’une image, mais comme une expérience corporelle et intime avec le paysage, quasi performative. »

www.jonasdelhaye.fr

Benoît Sicat

D’octobre à décembre 2012

« Le Domaine de Kerguéhennec m'invite dans le grand atelier de Kersusan. L'occasion pour moi de me replonger dans la peinture. Je travaille sur le feuillage, profitant de l'automne et des arbres qui m'entourent. Je peins sur des toiles grand format que je morcelle comme autant de feuilles libres. Je recherche la vibration de la lumière, les jeux de masses, de couleurs, de transparence de questions paysagères et picturales. »

benoitsicat.blogspot.fr

Pages