Jean-François Feuillant

Jean-François Feuillant

De mars à avril 2014

"La première étape de mon travail a été de définir un lieu dans le parc. Situé au Sud, aux abords de la clairière, j’ai choisi cet endroit calme et reposant, ombragé et bercé par le bruit de l’eau. L’idée a été de créer une pièce in situ reproduisant à l’échelle 1/16 le plan de masse du château de Kerguéhennec, de l’écurie, de l’atelier de restauration et du bassin. Ces volumes redeviennent ainsi des modules que le public pourra s’approprier physiquement. Ils seront habillés symboliquement par les arbres tombés pendant la tempête de février et transformés pour l’occasion en lattes de parquet reprenant le motif dit « point de Hongrie » utilisé dans le château. Cette pièce ainsi conçue, sera surplombée par une horloge « comtoise » qui indiquera le temps. L’ensemble vieillira au rythme du balancier et du passage des visiteurs".

Voir exposition été 2014

Voir Parc de sculptures