Simon Augade

Simon Augade

Avril – juin 2016

"Dans ce projet de résidence à Kerguéhennec, ma démarche artistique et sculpturale continue de se déployer à travers la réalisation d’une nouvelle création in situ, venant se loger dans l’espace du bassin situé dans le jardin potager du Domaine.
Ce bassin à l’usage obsolète et usant des esthétiques de la ruine, cerné par les ronces et autres « mauvaises » herbes, se verra submergé d’un flot de matière. Cet espace en creux se laissant parfois disparaître dans les terres du jardin, se démarquera de son plan horizontal par un jaillissement de multiples…
Dans cette nature ou soi-disant nature car le peu de sauvages émergeant (surtout dans un jardin) est rapidement repris, coupé ou contrôlé par la culture ; des éléments clairement identifiés comme matières domestiquées viendront s’agglutiner, s’entasser dans un mouvement figé et sortir de leurs usages normatif qui est à l’essence de leur existence.
Ces éléments multiples se confronteront à une forme unique, plus absolue, symbole au pied d’argile. Ces deux entités rentrent en écho dans un aller-retour empreint de dialogue et d’opposition… une dualité sans cesse remise en question".
http://base.ddab.org/simon-augade

Soulèvement, la création de Simon Augade est la trente-troisième sculpture du parc de sculptures de Kerguéhennec. 

L'intérieur de la sculpture se visite uniquement en petit groupe dans le cadre des visites accompagnées.

Voir le film sur la réalisation de la sculpture de Simon Augade à Kerguéhennec :  https://player.vimeo.com/video/175222927