Baptiste Boiron

Baptiste Boiron

Février – Mai 2020

Le compositeur, interprète et improvisateur Baptiste Boiron est de nouveau accueilli au domaine de Kerguéhennec pour une résidence de trois mois de février à mai 2020.

Lors de ce temps de travail, il composera une nouvelle pièce de musique de chambre pour saxophone alto, violoncelle, piano et percussions, Affleure de terre ; consacrée à l'œuvre peint de Pierre Tal Coat. Cette œuvre constitue la deuxième partie du diptyque entamé avec Affleure de pierre, qui était conçue pour le même effectif en résonance avec son œuvre gravée.

Baptiste Boiron travaillera un projet annexe : le trio de jazz contemporain , constitué avec le contrebassiste Bruno Chevillon et le saxophoniste Frédéric Gastard. La création et l'enregistrement du répertoire nouvellement composé pour ce groupe se feront en février dans la salle à manger du château. D'autres projets de compositions sont susceptibles de s’ajouter à ce temps de résidence, comme l'extension du diptyque en triptyque.

 Depuis 2011 et dans le cadre des résidences artistiques au domaine, Baptiste Boiron a composé et créé Affleure de pierre lors des premières journées d'études consacrées à Tal Coat ; participé à la fête des enfants ( 2012) en duo avec le saxophoniste Erwan Salmon ; donné trois concerts avec l'ensemble Chrysalide, en interaction avec les expositions du domaine (2013) ; et composé une série de pièces acousmatiques pour le film d’Illès Sarkantyu Le ciel n'est pas distinct de la terre, consacré à L'œuvre de Pierre Tal Coat (2016).