Maria Nordman

Maria Nordman (1943 – Allemagne)

Fragment pour une cité future

1987-1989 – Granit de Bignan et ardoise de Noyant-La-Gravoyère

Acquis par commande de l’État en 1988

Coll. Centre national des arts plastiques

Maria Nordman a choisi d’intervenir dans les ruines des anciennes forges. Elle s’intéresse souvent à es lieux de confrontation entre la nature et l’Homme. Dans ces deux espaces qui se répondent, elle a utilisé le granit (le sol), l’ardoise (le mobilier) et l’eau (les deux vasques), le granit et l’ardoise étant autant des références à la culture de la région qu’à la nature. L’eau contenue par les deux vasques crée un jeu de miroir, comme le bassin dans la cour d’honneur. Maria Nordman envisage une cité nouvelle qui ne pourrait naître qu’en incluant le passé. Elle fait revivre ces espaces en nous invitant à y pénétrer de nouveau.