Marta Pan

Marta Pan (1923 - Hongrie – 2008 - France)

Parcours flottant n°1, Parcours flottant n°2

1986 – Résine de polyester moulée et peinture polyuréthane

Acquis par commande de l’État en 1986

Coll. Centre national des arts plastiques

Les deux parcours flottants présents ici font abstraction du poids des structures et du socle habituellement présent. L’impression de légèreté est accentuée par les remous et sillages autour des deux sculptures. Ce dialogue entre l’eau et le matériau provoque un questionnement sur la place de l’œuvre dans cet environnement. Le tracé rouge qu’elle forme marque un contraste avec le vert environnant, tout en étant complémentaire. Les effets de mouvements, de reflets, et l’absence de socle visible, amènent à s’interroger sur la matérialité de ces formes abstraites.

« Deux sculptures se répondant de part et d’autre de la digue flottent sur l’eau. Elles établissent une correspondance à 200 mètres de distance et ponctuent l’espace. La plus grande est le développement, l’âge adulte de l’autre sculpture, en boucle, noyau refermé sur lui-même. Se déplaçant sur l’étendue d’eau les deux sculptures y tracent leur signe en rouge. Visibles de loin, séparément ou ensemble, elles s’inscrivent dans le paysage. » Marta Pan