Toni Grand

Toni Grand (1935-2005 – France)

1988 – Congres, polyester stratifié

Acquis par commande de l’État

Coll. Centre national des arts plastiques

Toni Grand emprisonne sept congres (grosses anguilles) dans une résine souple et verdâtre. Cette pièce qui se dresse vers le ciel est une réponse à la verticalité de l’architecture. Par son emplacement et par sa texture, cette colonne est à la fois végétale et architecturale.

L’artiste utilise sept poissons en référence à la symbolique « sacrée » de ce chiffre. Le matériau crée, avec la lumière, un jeu de transparence et d’opacité. À certaines heures de la journée, la résine laisse apparaître les sept poissons emprisonnés.