Le Domaine —

Revenir au menu

Art + architecture + paysage

Posés sur l'étang, deux volumes rouges, tranquilles (des sculptures de Marta Pan), puis les courbes des allées pour rejoindre le château et les communs…

Le Domaine de Kerguéhennec, acquis par le Département du Morbihan en 1972 et classé au titre des Monuments historiques en 1988, est le témoin de plusieurs siècles d’Histoire. Situé sur la commune de Bignan, il propose une rencontre entre patrimoine et création contemporaine. C’est sur le site et sur l’ensemble du territoire départemental qu’intervient le pôle des publics et de l’action territoriale pour des visites accompagnées, des visites-ateliers, des classes artistiques, des rencontres avec les artistes, des conférences et des expositions hors les murs.

Le Domaine de Kerguéhennec est une propriété du Département du Morbihan et a le soutien du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Bretagne) et de la Région Bretagne.

 

Voir le reportage (été 2015) sur le Domaine de Kerguéhennec réalisé par Tébésud.

 

Visite virtuelle du domaine (été 2019) par Meero.

 

Un patrimoine historique et architectural

Domaine départemental du Morbihan, classé monument historique. Ce château est à découvrir au sein d’un parc de 175 hectares bordé d’un plan d’eau. Construit au début du XVIIIe siècle mais modifiée et modernisée ensuite, cette bâtisse de pres-tige présente des traits classiques au cœur d’un parc aux courbes et choix esthétiques propres aux goûts de la fin du XIXe siècle.

Un parc paysager d’exception

Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que le parc, d’une superficie de 45 hectares, de bois, étangs et prairies fut considérablement remodelé par Denis Bühler. Au nord, les lignes amples et sinueuses vont alors succéder aux allées rectilignes des jardins à la française. Un arboretum composé d’essences provenant des différents continents est alors aménagé. Au sud, une allée cavalière a été creusée dans l’axe du château afin d’accentuer la perspective.

 

La propriété agricole, d’une superficie de 175 hectares, est désormais exploitée par la Chambre d’agriculture du Morbihan.

Un parc de sculptures

Le parc du Domaine de Kerguéhennec est un lieu de référence en matière de pré-sentation de la sculpture contemporaine. Créé à partir de 1986, il réunit aujourd'hui plus d’une trentaine d’œuvres d’artistes majeurs.

L'espace Tal Coat

Espace dédié à la mise en valeur du fonds départemental consacré au peintre Pierre Tal Coat, riche de quelque 1200 œuvres (peintures, dessins, estampes). Au premier étage du château, huit salles permettent de parcourir 60 ans de recherche et de création. La présence de cette œuvre à Kerguéhennec fait sens dans sa relation intime au paysage et la situe dans un contexte fécond en termes de création contemporaine.

Un centre d’art

L’articulation entre patrimoine et création est au cœur du Domaine de Kerguéhennec. La programmation artistique et culturelle prend en compte la variété des lieux d’exposition et invite à la circulation dans les différents espaces du domaine. Deux ateliers-logements, et un studio de danse, permettent également de recevoir des artistes en résidence tout au long de l'année.

Une programmation pluridisciplinaire

Les artistes trouvent au Domaine de Kerguéhennec des lieux singuliers pour la création, des espaces et des moments propices à la rencontre avec le public.

Les événements Danse au jardin puis Danser Dehors convient le public à la découverte de la danse avec des spectacles, des danses collectives et des ateliers de sensibilisation au mouvement. Les Rencontres Musicales de Kerguéhennec, quant à elles, sont une invitation à explorer les écritures musicales d’aujourd’hui. Concerts, rencontres et installations rythment le week-end et font la part belle à la création musicale d'aujourd'hui.