Un été à Kerguéhennec

du 26 juin au 25 septembre 2011

Rainer Gross

Au bout

À proximité du château, un gigantesque ruban noir s’élève, s’enroule, engageant un véritable dialogue avec deux séquoias géants. Cette figure géométrique telle le ruban de Möbius invite à lever les yeux vers le feuillage et vers le ciel. 

Cette œuvre a été réalisée dans le cadre d'une résidence, avec le soutien du programme Odyssée – Réseau européen des Centres culturels de rencontre.

Christian Jaccard

Énergies dissipées - Tableau éphémère (création 2011)

Un peu en retrait, la chapelle du Domaine est transfigurée par le Tableau éphémère. Le geste, comme dans un rituel religieux, a fait émerger une flamme et la suie s’est déposée sur les murs. Les fumées incandescentes ont dessiné un paysage, une fresque murale symbolique sur le passage entre la vie et la mort. L’exposition propose aussi des créations, des sculptures, des dessins, des photos et un film réalisé par Illés Sarkantyu pendant la résidence de l’artiste.

Pierre Tual

Parcours

L’exposition propose un parcours dans l’œuvre du sculpteur. Les sculptures sont exposées dans le parc et dans les écuries et les dessins accrochés dans l’ancienne bergerie. Un travail souple, précis et épuré à partir d’une unique feuille de métal découpée, pliée et recourbée. Les sculptures s’insèrent avec élégance dans le paysage.

www.pierre-tual-sculpture.com