Le château, le Café du parc et les espaces d'expositions sont fermés du 7 novembre au 3 décembre 2022 inclus. Le parc reste ouvert tous les jours de 8h à 21h. Nous vous donnons rendez-vous le 4 décembre pour la réouverture du chateau et de nos expositions d'hiver.

Jonas Delhaye > 22 mai - 13 juin 2021

Le 01 janv. 1970
Mis à jour le 15 juil. 2021

Jonas Delhaye vit et travaille « en itinérance ».
« Mon travail se définit dans une forme hybride, intrinsèquement liée au processus de création et d’activation. La démarche proche du performatif implique l'immersion du corps dans l’espace, une expérience du temps, la mise en valeur d’une présence au monde et des modalités spécifiques d’apparition de l’image ou du langage (Léa Bismuth). Cet engagement est un moyen de questionner l'œuvre dans sa transversalité, d’ouvrir des potentialités de récits et de dialogues avec le paysage. Mon attachement au processus se traduit notamment par la pratique photographique où la collecte d’éléments fragmentaires in situ, la construction de sténopés invoquant le fétiche ou l’abri, l’intimité progressive avec l’espace et ses occurrences sont autant d’étapes consubstantielles aux images résultantes. Dans un lien d’interdépendance, l’œuvre souvent apparaît à la fois comme dispositif, processus et empreintes, éléments qui prennent corps durant l’exposition comme les traces archéologiques issues d’une rencontre avec le paysage.”

En 2014, Jonas Delhaye est finaliste du Prix découverte des Amis du Palais de Tokyo. En 2015, il expose à la Nuit Blanche en Mayenne. En 2018, il transforme le Collège des Bernardins en un sténopé géant. Jonas Delhaye est lauréat du Prix Yishu 8, 2019, grâce auquel il effectue une résidence à Pekin, en 2020.
 

Défaut


Réserver