Yang Jung-Uk > 25 juin - 5 novembre 2017

Le 01 janv. 1970
Mis à jour le 28 juil. 2021

C'est au cours de sa résidence* à Kerguéhennec ce printemps que Yang Jung-Uk, jeune plasticien coréen, a pu s'imprégner des lieux pour créer une oeuvre spécifiquement pour la chapelle. Il y a réalisé l'une de ses fascinantes "machines" dont la poésie émane d'un bricolage soigneusement sophistiqué.

Plus d'infos sur Yang Jung-Uk

* dans le cadre du programme Odyssée des Centres culturels de rencontre et en partenariat avec le Gyeonggi Creation Center.

Défaut


Réserver